Librairie archi Paris VOLUME
47, rue Notre-Dame de Nazareth_Paris 3 (France)
M° République / Temple / Arts & métiers / Strasbourg-Saint-Denis
téléphone : +33 (0)1 85 08 02 86 / contact@librairievolume.fr

VOLUME_f
librairie et bien plus centrée sur l'architecture, l'urbanisme et le paysage
bookstore and so much more focused on architecture, urbanism and landscape
VOLUME_PARIS
Je veux des infos de VOLUME ! / Give me some news!
Du mardi au vendredi de 11h00 à 20h00
le samedi de 11h00 19h00

From tuesday to friday from 11.00(am) to 8.00(pm)
on saturday from 11.00 (am) to 7.00(pm)

BIENTÔT CHEZ VOLUME
EXPO ART


MAKE SUBURBIA GREAT AGAIN

Camille MICHEL



Jusqu'au 23 Mars
VOLUME HORS-LES-MURS
s
Avec MAKE SUBURBIA GREAT AGAIN Camille MICHEL ré-investit le quartier pavillonnaire dans lequel il a grandi, au nord de Tours.
Il prend corps quelque part entre souvenirs, fiction, auto-fiction géographique, manipulation d’archives, uchronie, mensonges, faux et usage de faux.
C’est l’écriture d’une histoire à rebours de ce quartier générique des années 70.

Comment parler du quotidien, de l’histoire d’un lieu, de ses habitants, de sa vie intime par le biais de l’affectif ? Comment rendre compte de cette forme de vie périurbaine typiquement française (tissu pavillonnaire / zone industrielle / campagne), sans utiliser de statistiques, sans parler de politique, sans vocabulaire technicien et sans tomber dans le piège des classifications réductrices ?

Est-il possible de travailler “sérieusement” avec ses émotions, ses souvenirs, ses sentiments et son intuition ?

Le périurbain se situe dans un angle mort. Il est, au choix : un problème, un sujet évité ou une question assez mal traitée quand il s’agit des nouvelles formes d’urbanisme et d’architecture qui lui sont données.

L’intensité de l’urbain n’est pas la même que celle du périurbain, qui n’est pas, à son tour, la même que celle de la campagne.
C’est la raison pour laquelle il est important de ne pas considérer le périurbain uniquement comme un “problème à régler” ou une simple somme d’éléments géographiques, politiques, sociétaux, architecturaux et urbanistiques, appréhendés uniquement en négatif du modèle du centre-ville.

Considérer ces endroits comme une “non-ville” aujourd’hui (une ban-lieue, dans le sens étymologique du terme), est la première des erreurs à ne plus commettre, sous peine de ne s’interroger que sur des symptômes, et de passer à côté des questions intéressantes, et importantes.

Camille MICHEL revendique le point de vue de l’Insider. Il a grandi dans ce quartier. Il ne peut donc que faire avec ce passé, et l’épaisseur de mes souvenirs. C’est un travail artistique purement subjectif, et assumé comme tel, parce que la précision semble se situer de ce côté de l’analyse, et non du côté de données “objectives”, collectées et analysées (désincarnées).

Du qualitatif, pas du quantitatif.

Pour en savoir plus sur le travail de Camille MICHEL -->

lesdouets.fr
instagram.com/architectedefroque

VOLUME est au
CAUE 92
273, terrasse de l'Université
92000 NANTERRE
jusqu'au 2 mars

pour l'exposition

SURVOLS

La photographie aérienne des villes



Il y a 160 ans, à 80 mètres au-dessus du Petit-Clamart, Nadar réalisait la première photographie aérienne de Paris. Depuis lors, cette technique pionnière n’a cessé d’informer les villes et d’inspirer leur dessin. Elle a contaminé l’art et participé à la conquête spatiale, pris part aux guerres, contribué aux études archéologiques et géographiques.

Spectaculaire, documentaire, promotionnelle ou critique, elle décrypte nos territoires et accompagne le grand renversement du XXe siècle : le devenir urbain de la planète. Objet d’un engouement populaire jamais démenti, elle se renouvelle avec les drones et Google Earth, et acquiert une place en propre dans la photographie contemporaine.

L’exposition développe deux parties. La première, thématique, s’appuie sur un riche corpus de documents d’archives empruntés au Service historique de la Défense, à l’IGN, à la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, et aux Archives départementales des Hauts-de-Seine. La deuxième partie présente une sélection de travaux d’auteurs contemporains, héritiers directs de Berenice Abbott ou René Burri, également présents sur les cimaises.

s
MARDI 19 MARS - 19H30

RENCONTRE PÉRIURBAIN RENCONTRE


L'USAGE DES FORMES

CABANON VERTICAL



*** SOIRÉE PÉRIURBAIN chez VOLUME ***

RENCONTRE avec CABANON VERTICAL (L'usage des formes) et LE BRUIT DU FRIGO (les refuges périurbains) le mardi 19 mars à 19h30 chez VOLUME en présence de Camille MICHEL (Make Suburbia Great Again)

CABANON VERTICAL a publié L'USAGE DES FORMES
LE BRUIT DU FRIGO a publié LES REFUGES PÉRIURBAINS

Deux livres édités par les Éditions Wildproject


👊🏼SUR VOTRE GAUCHE LES MARSEILLAIS DE CABANON VERTICAL

Fondé en 2001, Cabanon Vertical est l'un des pionniers de cette génération de collectifs qui, entre art et architecture, ont renouvelé en profondeur l'aménagement public. Les années 2000 ont vu naître de nouvelles façons de penser et de faire l'espace public. Cabanon Vertical est un des acteurs de ce renouvellement. Cet ouvrage veut non seulement transmettre des formes, mais aussi raconter leurs usages, la façon dont ces formes vivent - et échappent à leurs concepteurs. Les installations de Cabanon Vertical se nourrissent du territoire. Ces objets, qui tentent toujours de s'inscrire dans la singularité d'un lieu, dessinent un espace public à expérimenter. Un lexique chronologique de formes permet au lecteur de parcourir le fil des installations, éphémères ou pérennes, de ces deux décennies de création.

👊🏼SUR VOTRE DROITE LES BORDELAIS DE LE BRUIT DU FRIGO

Pour mieux habiter nos villes, il nous faut arpenter leurs marges. Explorer, à pied, ces zones méconnues. Y passer la nuit. Au sein de la scène contemporaine des « artistesmarcheurs » et des « sentiers métropolitains », le programme des Refuges périurbains, inventés sur le territoire de Bordeaux-Métropole, est une expérience pilote, en plein développement. Ce livre raconte un programme unique au monde : la conception, la construction et l'usage de 10 refuges périurbains - 10 oeuvres d'art, qui dialoguent avec un territoire et accompagnent de nouvelles pratiques sociales. Situées dans des enclaves de verdure au sein d'un environnement urbain dense, ou offrant une vue spectaculaire sur l'industrie, le port, l'aménagement, les refuges mettent en scène la relation du bâti et du site... Adossées à un Sentier Métropolitain de randonnée pédestre de 200 km, ces refuges sont des oeuvres performées par les marcheurs qui y passent, y dorment, y rêvent. A travers un grand nombre d'images, de dessins, de cartes, de documents d'archives, le livre présente à la fois les oeuvres, mais aussi à travers elles le territoire singulier où elles sont nées.

👨‍🚀AU CENTRE ET SUR LES MURS Camille MICHEL

Avec MAKE SUBURBIA GREAT AGAIN Camille MICHEL ré-investit le quartier pavillonnaire dans lequel il a grandi, au nord de Tours.
Il prend corps quelque part entre souvenirs, fiction, auto-fiction géographique, manipulation d’archives, uchronie, mensonges, faux et usage de faux.
C’est l’écriture d’une histoire à rebours de ce quartier générique des années 70.