Librairie archi Paris VOLUME
47, rue Notre-Dame de Nazareth_Paris 3 (France)
M° République / Temple / Arts & métiers / Strasbourg-Saint-Denis
téléphone : +33 (0)1 85 08 02 86 / contact@librairievolume.fr

VOLUME_f
librairie et bien plus centrée sur l'architecture, l'urbanisme et le paysage
bookstore and so much more focused on architecture, urbanism and landscape
VOLUME_PARIS
Je veux des infos de VOLUME ! / Give me some news!

Du mardi au samedi de 11h00 à 20h00
From tuesday to saturday from 11.00(am) to 8.00(pm)

BIENTÔT CHEZ VOLUME
PHOTOEXPO


La révolution oubliée

Thomas LANNES

jusqu'au 7 juillet
VOLUME HORS-LES-MURS
s
Mardi 19 JUIN - 19H30

RENCONTRE LOGEMENT RENCONTRE

CHOISIR L'HABITAT PARTAGÉ
l'aventure de Kraftwerk


de

Adrien POULLAIN

Un premier manifeste contestataire, Bolo'Bolo, paru en Suisse en 1983, puis un second, Kraftwerk 1, Construire une vie coopérative et durable, publié 10 ans après, ouvrirent dans les milieux alternatifs zurichois une vaste réflexion sur l'habitat participatif. Les auteurs de ces manifestes, Widmer, Blum et Hofer, ralliés par des centaines de convaincus, décidèrent dans les années 1990 de tenter la concrétisation de leurs idées révolutionnaires. Ainsi vit le jour à Zurich la coopérative d'habitants Kraftwerk, devenue grâce à son succès un modèle historique. Retraçant l'histoire de cette expérimentation, aux objectifs à la fois humanistes et écologiques, cet ouvrage est un plaidoyer pour l'habitat partagé et une réflexion sur sa possible diffusion au-delà des frontières de la Suisse.

Avec cette exposition THOMAS LANNES explore une partie de la révolution qui a transformé l'Histoire : la Révolution Russe.
C’est une incursion dans les toutes premières années de l'URSS, au cœur de l'utopie communiste et plus particulièrement au cœur d'un Moscou clairsemé par les vestiges de l’architecture constructiviste, le mouvement culturel officiel de cette révolution et dont ces bâtiments en sont les témoins oubliés.

C'est parallèlement une exploration des fondements de l’architecture contemporaine mondiale car précurseuse de différents mouvements européens avants-gardistes de la première moitié du XXème siècle, Bauhaus et De Stijl, mais également l'inspiration des plus grands architectes de la fin du siècle dernier que l'on pourrait rassembler sous le mouvement du Déconstructivisme (Hadid, Rodgers, Gehry, Koolhaas, Liebeskind...).


Du 19 au 21 juillet 2018 VOLUME sera à PESMES pour le séminaire mis en place par Bernard QUIROT

 

Mardi 26 JUIN - 19H30

LANCEMENT DESIGN LANCEMENT


MARTIN SZEKELY - CONSTRUCTION

avec

Martin SZEKELY,
Constance RUBINI et Philippe MILLOT
LANCEMENT du catalogue de l'exposition CONSTRUCTION consacré au travail de MARTIN SZEKELY au Musée des Arts décoratifs de Bordeaux.
Un livre publié par les éditions Norma et dirigé par Constance RUBINI.
Conception graphique de SPMillot.

À propos de l'exposition : 

'Pour Martin Szekely construire relève de l’essence même du métier du designer : « J’envisage ma pratique sous l’angle du constructeur et de l’usage qui sera fait de ma construction ; ce qui implique d’emblée l’usager, son corps et son environnement. Qui implique l’usager, appelle l’histoire des usages. Qui construit - ce qui est le propre du designer contrairement à l’artiste qui peut se suffire des idées - appelle l’histoire des structures et des technologies qui les sous-tendent ».

Expérimentant tous les matériaux, traditionnels ou nouveaux, Martin Szekely aborde chaque projet comme une nouvelle remise en question. Ses pièces rendent perceptibles des principes physiques qui questionnent notre rapport au monde matériel. Dans l’espace, les meubles et les objets du designer affichent leur précision mathématique, résultat d’un travail expérimental sur l’équilibre à partir de données de masse, de pesanteur et de réseaux de forces, le plus souvent invisibles à l’œil nu.

Sa réflexion est corrélée à une recherche de simplification pour approcher, avec exigence, l’état limite des matériaux. Dans ce processus de réduction, voire d’effacement, le designer tend vers un dispositif structurel a minima. Les pièces paraissent simples, évidentes et possèdent une dimension universelle. Cette notion de minimum, qu’elle soit visuelle ou structurelle, est, pour Martin Szekely, partageable avec tous.

Les œuvres présentées - toutes des pièces d’usage – rayonnent dans l’espace de la prison. Elles ne se contentent pas d’occuper le lieu mais s’en saisissent. Simplifiées à l’extrême, elles offrent la quintessence même de leur forme. S’en dégage une dimension cachée.

Cette exposition ambitionne de montrer, par un travail historique et thématique, la voie singulière empruntée par ce designer incontournable.'
Mercredi 27 JUIN - 19H30

RENCONTRE ARCHITECTURE RENCONTRE


A HISTORY OF THRESHOLDS
life, death & rebirth


de

Sensual City Studio

avec

Pauline MARCHETTI, Jacques FERRIER, Philippe SIMAY et Estafania MOMPEAN
Rencontre avec Sensual City Studio* à l'occasion de la parution de leur nouveau livre aux éditions Jovis

A HISTORY OF THRESHOLDS: LIFE, DEATH & REBIRTH

'Les seuils sont une constante anthropologique souvent négligée dans toutes les époques et dans toutes les cultures. De la compréhension spatiale de l'antiquité grecque à l'établissement de la sphère privée au 18ème siècle et la transparence de l'architecture moderne, le seuil a toujours été un élément architectural central. Comme un symbole visuel d'une frontière ou d'une transition, les seuils divisent les espaces, mais sont aussi un élément de connexion, ouvrant des chemins traversant et joignant les deux côté, qui ont une influence subtile sur sa propre perception de l'espace.
Ce n'est qu'au cours des dernières décennies que les seuils ont perdu de leur importance dans le cadre de notre expérience quotidienne de l'architecture. Ce qui reste est un vide croissant entre les gens et les espaces dans lesquels ils vivent.
Sensual City Studio offre non seulement un aperçu inspirant de cette importante caractéristique stylistique architecturale de toutes les époques et de toutes les cultures, mais montre aussi en particulier que les seuils peuvent et doivent être repensés et reconstruits. A cet égard, ce livre est un plaidoyer pour la renaissance du seuil et donc aussi un manifeste pour une architecture humaine.'

*Sensual City Studio a été fondé par Jacques Ferrier et Pauline Marchetti, auxquels s’associent le philosophe Philippe Simay et l’architecte Estefania Mompean. Il s’agit d’un laboratoire d’idées, de création et de prospective urbaine qui développe une démarche et une méthode qui lui sont propres. Il réunit un réseau d’acteurs issus du monde de l’art, de l’architecture et de l’urbanisme ainsi que des sciences humaines et sociales. Sensual City Studio développe une approche sensible et humaniste de la métropole qui conjugue développement durable et nouvelles technologies au service de l’innovation et des plaisirs urbains. Travaillant à différentes échelles, du design à l’échelle urbaine, le studio analyse les mutations de l’architecture et des métropoles contemporaines pour en anticiper les effets.