Librairie archi Paris VOLUME
47, rue Notre-Dame de Nazareth_Paris 3 (France)
M° République / Temple / Arts & métiers / Strasbourg-Saint-Denis
téléphone : +33 (0)1 85 08 02 86 / contact@librairievolume.fr

VOLUME_f
librairie centrée sur l'architecture, l'urbanisme, le paysage et la photographie
bookstore focused on architecture, urbanism, landscape and photography
Je veux des infos de VOLUME ! / Give me some news!
Du mardi au vendredi de 11h00 à 20h00, le samedi de 11h à 19h

From Tuesday to Saturday from 11am to 8pm, Saturday from 11am to 7pm

Les partenaires

l'agence immobilière spécialisée dans l'architecture des 20ème et 21ème siècle.

LA MICRO-BOUTIQUE EN LIGNE DE VOLUME EST PAR !
EXPOSITION DESSINS

AUDE DE KERANGUÉ

DESSINS



Aude de KERANGUÉ est illustratrice et architecte, elle écoute et observe avec un regard d'architecte son environnement, les gens, le monde et le retranscrit en images avec une pointe de malice. Elle se rêve ethnologue et met en avant avec un humour certain les incohérences de nos comportements. Ses thématiques de prédilection sont l’architecture avec ses récits du quotidien, le couple, l’écologie, le féminisme et l’humain avec ses travers et bizarreries. Elle présente ses dessins sur les murs de VOLUME pendant tout le mois de décembre.
VERNISSAGE DESSIN VERNISSAGE

JEUDI 20 JANVIER - 19H30


UN PROJET SE DESSINE

de


Stéphanie NAVA




Lieux tracés, avec Abinal & Ropars et Heinrich Tessenow 

Pour l'exposition Un projet se dessine, seront présentées deux séries de dessins qui constituent des exemples singuliers de l'intérêt durable de l'artiste Stéphanie Nava pour l'architecture.
Que ce soit dans une entreprise de collaboration directe, comme avec le duo parisien Abinal & Ropars, ou dans un dialogue plus lointain, comme avec Heinrich Tessenow, Stéphanie Nava s'empare de l'architecture afin de construire des images qui mettent en récit le geste architectural tout en jouant avec des questions de représentation propres au champ de l'art et plus particulièrement au dessin. 

La série La Fabrication est une collaboration avec les architectes Édouard Ropars et Julien Abinal autour de leur projet de logements sociaux édifié dans le treizième arrondissement de Paris. L'artiste s’empare de son histoire en représentant les différentes étapes d'une fabrication fictive de la maquette de cet édifice particulièrement plastique dans sa volumétrie. Découpe, traçage, assemblage..., ces dessins évoquent à la fois le processus conceptuel du projet et les gestes de sa construction. Ils témoignent de la dimension démiurgique de l’architecture, ses concepteurs n’étant présents que par la représentation de leurs mains à l’œuvre. S’éloignant de la représentation standardisée de l’architecture et proposent un récit fictionnel, convoquant des gestes manuels pour expliciter les grandes décisions plastiques du projet architectural, autour d’un objet dont l’échelle variable marque sa nature profondément conceptuelle. 
Dans la deuxième série présentée, La forme d'une ville, le cœur d'un mortel, nous sommes face à un même espace domestique répété à l’identique. Repris d'un dessin de l’architecte allemand Heinrich Tessenow paru dans son ouvrage Wohnhausbau en 1927, cet intérieur est celui d’une maison champêtre allemande du début du XXe siècle. Sur la table, le blanc de la nappe accueille des blocs architectoniques disposés dans des configurations variées. Visiblement construites par collage, les formes géométriques deviennent immeubles ou maisons, constituant une ville dense, un quartier pavillonaire, un centre villageois... diverses planifications urbaines élaborées au fil d’un jeu de construction dont les protagonistes se sont temporairement éclipsés.
vers la boutique en ligne